Back button image Retour

Comment optimiser sa logistique e-commerce et ses coûts

14 October 2022 | Publié par Faire

Twitter Share Icon Facebook Share Icon Linkedin Share Icon
Link Share Icon

La logistique e-commerce est la pierre angulaire de toute entreprise en ligne. Les dernières évolutions en matière de préparation de commande et de livraison e-commerce illustrent la réalité d’un marché qui fait des entreprises, des enseignes de plus en plus mondialisées, sans aucune véritable frontière. Les retailers veulent des articles de qualité provenant de tous points du monde, soigneusement emballés, et livrés en quelques jours seulement. Et ce n’est pas une mince affaire…

Aujourd’hui, tous les grossistes en ligne, quelle que soit leur taille, sont tenus de proposer un niveau de service élevé en matière de logistique e-commerce tout en devant faire face à de nombreux autres défis, tels que la hausse des coûts de l’énergie et du transport qui pèsent sur des budgets déjà serrés, l’impact du Brexit sur un marché européen ébranlé ou encore, un cadre géopolitique global en constante évolution. Et si cela ne suffisait pas, les entreprises d’e-commerce doivent s’efforcer de proposer une politique environnementale durable et ambitieuse. Un vrai challenge pour l’ensemble des entreprises du secteur.

Dans cette plongée au cœur de la logistique e-commerce en B2B, regardons tout d’abord l’état de la logistique e-commerce jusqu’à ajourd’hui , mais aussi les défis majeurs des livraisons e-commerce et les solutions pour y répondre efficacement. Puis nous poursuivrons par des analyses, des solutions et des conseils d’experts en matière de gestion e-commerce qui ont fait leurs preuves au sein de petites entreprises comme la vôtre. Avec Faire à vos côtés dans le domaine particulièrement compétitif et dynamique de la logistique  e-commerce, vous êtes sur la bonne voie pour réussir grâce à des livraisons d’une qualité irréprochable et dans les délais prévus.

Qu’est-ce que la logistique e-commerce et comment a-t-elle évolué ?

Vous côtoyez vraisemblablement la logistique e-commerce chaque jour dans la gestion de votre activité, que ce soit en matière d’expéditions, d’import-export, de stockage et de milliers d’autres petites choses qui relèvent de ce vaste domaine. Par définition, la logistique e-commerce est un ensemble de systèmes et d’activités permettant le traitement des commandes, la livraison, le choix du transporteur et la gestion des stocks.

Mais comme vous le savez, la logistique e-commerce est une chaîne de responsabilités complexe qui fait peser une forte pression sur les entreprises de commerce de gros pour que tout se déroule au mieux, et tout particulièrement pour ce qui est de la préparation et de la livraison des commandes e-commerce, aspects essentiels pour le client. Des systèmes d’information modernes combinés à des processus automatisés peuvent réduire la pression logistique, sans que cela empêche l’accident de survenir si l’on ne choisit pas le bon transporteur par exemple.

Faire est à vos côtés pour vous indiquer comment tirer le meilleur parti de l’innovation, sans pour autant négliger les fondamentaux de toute activité commerciale, et ce afin de mettre en place un flux de travail robuste. Pour les entreprises B2B et du commerce de gros, la logistique e-commerce présente de nombreuses opportunités, mais aussi des pièges en grand nombre. Les entreprises peuvent être en contact direct avec les clients, mais toute défaillance peut rapidement remonter des retailers aux grossistes. Si vous ne livrez pas, ils ne pourront pas livrer non plus.

Panorama de l’e-commerce aujourd’hui – De la commande à la livraison 

Plus, toujours plus et encore plus…

Aujourd’hui, les retailers disposent d’un large panel de solutions pour ce qui est de la passation de commandes, du traitement des commandes et des livraisons e-commerce. Ces dernières années, les grandes multinationales ont mis la barre très haut, et tout particulièrement en matière de délais de livraison. Mais comment les petites entreprises de vente en gros doivent faire pour rester dans la course ?

De plus en plus de retailers optent pour les commandes en ligne

Pour la plupart des grossistes, l’époque des catalogues géants et des commandes papier est révolue depuis bien longtemps. Les commandes en ligne allient en effet commodité, automatisation et traçabilité améliorée, permettant ainsi aux retailers de suivre de près leurs commandes. Après ces années marquées par des périodes de confinement qui se sont succédé, les commandes en ligne permettent d’atténuer certains risques et coûts financiers liés par exemple aux déplacements dans des salons professionnels et des expositions, sans parler du temps que cela peut impliquer par ailleurs.

Les enseignes disposent de différentes options pour traiter les commandes en ligne

La concurrence est féroce dans l’univers de la préparation de commande e-commerce et plus largement dans le monde de l’e-logistique, ou e-logistics dans sa désignation anglaise. Les configurations e-commerce et e-logistics peuvent fortement varier, depuis une petite équipe enthousiaste préparant des commandes manuellement, jusqu’à une logistique externalisée (3PL) où les commandes sont traitées et exécutées par un prestataire de services tiers spécialisé. À mesure que les grossistes se développent, ils sont amenés à devoir choisir la meilleure stratégie logistique de distribution pour s’assurer de résultats financiers optimaux.

Les colis sont confiés à l’un des nombreux transporteurs du marché

Un acteur du e-commerce peut réussir ou échouer en fonction de la performance du transporteur qu’il aura choisi. Votre lieu d’implantation, la localisation de vos clients retailers, votre stratégie en matière d’inventaire et la taille de votre entreprise, détermineront la solution la plus adaptée à votre activité. De nouveaux transporteurs arrivent sans cesse sur le marché pour tirer parti de cette formidable opportunité de croissance, de sorte que les options ne cessent de se renouveler. 

Les entreprises de transport acheminent et assurent la livraison des commandes de e-commerce

N’oubliez pas, même avec le transporteur le plus expérimenté, la logistique e-commerce a besoin de maillons solides sur toute sa chaîne de valeur. Ou formulé autrement, la résistance de la chaîne logistique est égale à son maillon le plus faible (!) Cela interroge… Les problèmes macroéconomiques tels que les tensions exercées sur les infrastructures en raison de grèves des transports par exemple, les problèmes de santé publique, la flambée des prix des carburants et de l’énergie, ou encore les problèmes relatifs à la supply chain au sens large, peuvent en effet tous avoir un impact significatif sur les performances de livraison e-commerce des transporteurs. Même avec la meilleure volonté du monde, on ne peut pas toujours anticiper le pire des scénarios. Il est donc essentiel de savoir maintenir une bonne communication lorsque les choses se compliquent.

Les retailers reçoivent des informations actualisées sur les commandes et les livraisons en cours

Avec un marché des biens de plus en plus mondialisé, le fait de se trouver physiquement et logistiquement éloigné des principaux axes constitue un défi de taille pour les entreprises de vente en gros, qui doivent pourtant savoir conserver cette touche personnelle tout au long de la chaîne de livraison e-commerce. Les nouvelles technologies de pointe apportent une réponse très intéressante à ces attentes grâce au suivi des colis en temps réel via des applications, des textos ou des courriels, permettant ainsi aux clients de suivre leurs commandes très simplement. Certaines entreprises se sont lancées massivement dans ces nouvelles technologies, provoquant par effet boule de neige des attentes plus fortes des clients en matière de visibilité et d’efficacité de la logistique e-commerce et accentuant encore la pression sur les petites entreprises de e-commerce, contraintes de redoubler d’efforts pour ne pas se laisser distancer.

Quels sont les défis logistiques les plus fréquents auxquels les enseignes de e-commerce sont confrontées ?

Faire connaît bien les problématiques logistiques de l’e-commerce auxquelles les e-commerçants sont confrontés : assurer des coûts d’expédition contenus à grande échelle, maîtriser les spécificités des livraisons transfrontalières et promouvoir sa marque de fabrique tout au long de l’expérience client, pour n’en citer que certaines. Chacun de ces défis présente des difficultés, des approches et des réponses à apporter différentes qui permettront de maintenir les frais généraux au plus bas niveau possible, tout en apportant pleine satisfaction aux clients.

Préparation de commande e-commerce

Une parfaite organisation est indispensable tout au long des différentes étapes de traitement des commandes qui vont de la réception, la gestion et le stockage des marchandises en passant par la préparation des commandes, puis par l’emballage avant expédition au client. Cela peut sembler relativement simple, mais tout grossiste en e-commerce sait par expérience que cela se révèle bien souvent plus compliqué qu’il n’y paraît et que le chemin à parcourir peut être semé d’embûches ; tel un véritable parcours du combattant.

La solution ou organisation de traitement des commandes à retenir dépendra de la taille de votre entreprise. Paradoxalement en effet, les très petites et les très grandes entreprises sont parfois davantage en capacité que d’autres de tout gérer en interne, car elles peuvent disposer des ressources pour stocker, emballer et expédier depuis un même lieu, qu’il s’agisse d’une remise dans le jardin ou d’un garage pour les uns, ou d’un gigantesque entrepôt spécialement conçu pour répondre à des besoins spécifiques à grande échelle, pour les autres. Il arrive assez fréquemment que des petites et moyennes entreprises en expansion rapide doivent évoluer brutalement pour relever le défi du traitement des commandes, mais cette fois à un niveau bien supérieur. Et cela, tout en devant endosser la responsabilité financière en lien avec la e-logistique, car un environnement de travail peut s’avérer dangereux pour le personnel si des normes de santé et de sécurité très strictes n’y sont pas appliquées. Cette réalité terrain s’est encore complexifiée avec l’arrivée de la pandémie de COVID-19.

Pour en savoir plus sur les réglementations actuelles en matière de HSE en France, cliquez ici.

Lorsque les entreprises de commerce électronique connaissent une expansion particulièrement rapide, les solutions de logistique tierce partie (3PL – Third-Party Logistics) prennent tout leur sens. Elles apportent aux entreprises de e-commerce un espace de stockage extérieur sécurisé ainsi que des services de préparation de commande, d’emballage, d’expédition et de livraison pouvant aller jusqu’à la gestion des retours. Et ce, tout en proposant un suivi sur des systèmes d’information intégrés, au niveau UGS (Unités de Gestion des Stocks), correspondant à des codes alphanumériques associés à des types de produits et à des modèles spécifiques et uniques, que l’on retrouve généralement sur les bordereaux d’expédition des commandes. Les e-commerçants savent qu’il est essentiel que leurs documents soient clairs et précis.

Il s’agit là ni plus ni moins d’un véritable poids en moins pour les petites et moyennes entreprises en croissance rapide, même si la responsabilité des entreprises de e-commerce ne prend pas fin dès lors que la logistique e-commerce est confiée à une tierce partie. Il est donc primordial pour les enseignes de commerce électronique recourant aux services externalisés de prestataires e-logistics, de s’assurer que toutes les opérations sont réalisées dans des conditions de sécurité, de délais, de traçabilité et d’éthique optimales. 

Il est bon de savoir que Faire est un partenaire expert en logistique e-commerce, qui met en relation les grossistes e-commerçants avec les retailers via sa plateforme dédiée et qui propose ses propres solutions de stockage et d’emballage. Découvrez notre offre ici.

Emballage

Lorsque vous étudiez les différentes options proposées en matière d’emballage, pensez notamment aux points ci-dessous :

  • Le poids, les dimensions et la forme
  • La fiabilité, la solidité et la durabilité
  • Les références en matière de durabilité
  • L’image et la perception de la marque
  • Le rapport coût-efficacité en matière de budget
  • Les risques liés à la chaîne d’approvisionnement

Livraison e-commerce et expédition

L’organisation des livraisons e-commerce est un sujet particulièrement épineux dans la logistique e-commerce et représente souvent l’aspect le plus délicat de la stratégie e-logistics, tant les changements dans ce domaine ont été nombreux sur la période récente.

Les entreprises doivent tenir compte des aspects suivants :

  • Livraisons transfrontalières
    • Chaque marché est unique et les règles commerciales sont différentes d’un pays à l’autre. Il est pour autant essentiel de bien connaître les nuances et subtilités des échanges commerciaux sur les zones concernées.
    • Ne vous contentez pas de confier la livraison e-commerce à votre transporteur en espérant que tout fonctionnera. Il en va de votre responsabilité.
    • Pour en savoir plus sur les réglementations européennes, cliquez ici.
    • Pour en savoir plus sur les règles et réglementations douanières extra-européennes, cliquez ici.
    • Pour une vision large sur le commerce extérieur de l’Union européenne, cliquez ici.
  • Restrictions à l’exportation
    • L’e-commerce correspond bien souvent là d’un flux double sens et les grossistes doivent s’assurer qu’ils comprennent les restrictions en vigueur à l’importation comme à l’exportation.
    • Consultez le Guide pour l’exportation de marchandises de la Commission Européenne, qui décrit les restrictions à l’exportation hors UE.
  • Conséquences du Brexit
    • Depuis 2020, le processus de sortie progressive du Royaume-Uni de l’UE a entraîné une certaine confusion et des blocages en matière d’importation et d’exportation dans toute la région. Pour en savoir plus sur les conséquences du Brexit pour les consommateurs et les opérateurs français, cliquez ici.
    • Certains protocoles sont toujours dans une phase transitoire là où certaines réglementations de l’UE restent en vigueur au Royaume-Uni… alors même que ce pays opère sa sortie de l’UE. Faire accompagne les grossistes et les retailers européens à travers ce processus complexe qui concerne l’ensemble de l’Europe. Pour en savoir plus sur la gestion des e-commandes et e-expéditions chez Faire, cliquez ici.
    • Suivez régulièrement les communiqués de l’UE et les communications de votre chambre de commerce par exemple, afin de bien anticiper les répercussions e-logistics de tout changement susceptible d’impacter les affaires intra- et extra-UE.

Pour en savoir plus, consultez notre guide.

Retours

La gestion des retours peut être assimilée à un processus long et fastidieux donnant l’impression de peser inutilement sur votre budget, tout en ne produisant que peu de résultats. 

La communication y joue pourtant un rôle prépondérant.       

Ce qu’il faut garder à l’esprit :

  • Il est important de fixer un cadre clair et détaillé comme un délai de retour précis qui sera explicitement indiqué au client sur votre site Web et lors de toute transaction.
  • Veillez à communiquer clairement les délais de traitement des retours, tout en prévoyant une marge de manœuvre suffisante pour les éventuels retards de la e-logistique.
  • Définissez des modalités de vente et de retour qui conviennent le mieux au retailer dans une perspective de préservation de vos intérêts mutuels. Car la confiance se construit dans le temps et les options proposées peuvent être ajustées progressivement.
  • Gardez à l’esprit que la gestion des retours peut aussi représenter une formidable opportunité de développement de vos ventes et de consolidation de vos relations commerciales, à condition qu’elle soit correctement exécutée.

Sachez enfin que Faire propose et prend en charge les retours pour le compte d’enseignes comme la vôtre. Pour en savoir plus sur notre programme de gestion des retours, cliquez ici

Frais/Droits d’import-export

Renseignez-vous bien sur tous les aspects importants en matière de droits d’importation et d’exportation. La dernière chose que vous souhaitez est qu’un de vos clients ne fasse les frais d’une facture non prévue, suite à une erreur que vous auriez pu éviter. Heureusement, Faire peut gérer pour vous les frais d’expédition, les droits et les taxes, dans le cadre de son service aux entreprises.

Et rappelez-vous :

  • Les commandes internationales sont parfois soumises à des droits de douane à l’arrivée. Assurez-vous d’ailleurs que votre transporteur a bien été informé à ce sujet.
  • Les opérations d’importation et d’exportation depuis l’Union européenne ne sont possibles que si vous disposez des documents de dédouanement adéquats, d’un Certificat d’Origine le cas échéant, d’une liste de colisage, de la facture, etc.
  • Outre les droits et taxes d’importation, les marchandises importées en Union européenne, ou exportées au sein de l’Union européenne, sont quasiment systématiquement soumises à la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), qui sera différente selon les pays.

Pour en savoir plus sur les modalités d’importation et d’exportation en UE, cliquez ici.

Comment les enseignes de e-commerce peuvent-elles relever ces défis e-logistiques ?

Les dysfonctionnements de la supply chain mondiale résultant de la COVID-19 ont plongé les marchés mondiaux dans une grande confusion ; et cela ne semble pas devoir s’arrêter de sitôt. Il est par conséquent essentiel de savoir anticiper les défis de demain pour assurer la pérennité de toute entreprise de e-commerce. Faire peut soutenir les grossistes et les retailers dans la gestion de leur logistique e-commerce, dans un monde qui bouge. Il est effectivement vital que les acteurs en prise directe avec des changements rapides et parfois imprévisibles, soient préparés à faire face à tout nouveau revirement, tout imprévisible soit-il.

Investissez dans des technologies et des matériaux d’emballage de qualité

Aujourd’hui, il ne suffit plus de recevoir ses articles dans les délais. Si vous vous rendez sur YouTube ou TikTok, vous constaterez que l’expérience du déballage y est un véritable phénomène. Ces aspirations se retrouvent chez les clients et les retailers qui veulent des emballages personnalisés et de qualité, tout en offrant durabilité et esthétisme.

Osez proposer des produits chics ! Les solutions bon marché et les économies de bouts de chandelle peuvent être séduisantes à court terme, lorsque la pression sur les budgets reste forte. Ce piège de la facilité est pourtant largement éclipsé lorsque l’on comprend les gains potentiels sur le long terme qu’un emballage et des matériaux de qualité apportent aux opérateurs de l’e-commerce. Souvent, les matériaux naturels non blanchis ou encore les emballages génialement simples, mais efficaces, peuvent remplir toutes les cases. Privilégiez ces petites touches magiques qui ne font pas exploser les budgets. 

Planifiez en fonction des destinations géographiques régionales ou mondiales

Les entreprises doivent adapter leur stratégie de livraison e-commerce en fonction de la destination de leurs marchandises, selon qu’il s’agit de livrer au coin de la rue ou à l’autre bout du monde. Pour que votre activité de commerce électronique prenne une dimension véritablement internationale et reste viable dans le secteur très compétitif et complexe de l’ e-commerce, vous devez être en mesure de planifier vos livraisons en amont, de proposer des délais de livraison réalistes et de mettre en place une communication sans faille à chaque étape du processus.

Une livraison e-commerce en France doit rimer avec des délais de préparation de commande plus courts et une qualité de service élevée. À certains égards, le processus de préparation de commande e-commerce est devenu si performant ces dernières années que les livraisons de produits vers l’Europe ne sont plus perçues comme étant plus complexes que sur un marché purement français. Le marché commun européen et les avancées technologiques importantes de ces dernières années font que le marché de l’UE est arrivé à maturité, avec des clients plus exigeants que jamais. Raison pour laquelle une planification au fil de l’eau basée sur une technologie parfaitement adaptée est primordiale pour sortir son épingle du jeu sur ces marchés très exigeants.

Pour en savoir plus sur l’e-commerce à l’international avec Faire, cliquez ici

Apprenez à bien comprendre les coûts et les délais des transporteurs

« La performance de votre entreprise se mesure à la qualité de votre dernière livraison ». Choisissez le bon transporteur pour la bonne destination. Privilégiez la proximité, car ce sont souvent les transporteurs implantés localement qui ont la meilleure connaissance du marché. En revanche, les grandes entreprises de transport international peuvent vous faire réaliser des marges très intéressantes. Il est donc toujours judicieux d’étudier les différentes alternatives au cas par cas, lorsque cela est possible.

Lors de la préparation des livraisons e-commerce, il est préférable de travailler à rebours, c’est-à-dire à partir de la date de livraison prévue afin de définir des délais réalistes. C’est une forme de rétroplanification. Les délais fantaisistes ne sont bénéfiques pour personne… Il faut être honnête sur ce qui peut être fait et communiquer avec les clients et les transporteurs tout au long du processus. Maîtrisez bien votre supply chain, apprenez également à bien connaître votre interlocuteur transporteur et tenez à jour les données de suivi de chacune de vos opérations afin d’être prêt à intervenir rapidement dès qu’un problème surgit.

De quelle façon Faire aide les enseignes de e-commerce à relever les défis logistiques les plus courants ?

Comme nous l’avons vu, la logistique du e-commerce est un processus complexe qui comporte de nombreux défis à relever. Heureusement, Faire est à vos côtés à chaque étape du processus et se charge de la gestion, de la préparation et de la livraison des commandes e-logistics. Vous pouvez être tranquille, tout est sous contrôle.

Intégrez votre logiciel e-commerce avec Faire

L’intégration des logiciels n’est pas seulement une option envisageable, elle est tout simplement indispensable dans la logistique e-commerce actuelle. La plateforme Faire peut être synchronisée avec un grand nombre de partenaires e-commerce, tant pour ce qui est de la comptabilité, de la facturation, de la gestion des stocks, de l’ERP, que du flux e-commerce en général. Une intégration logicielle avec Faire permet de gagner en efficacité, d’automatiser les processus et de gagner un temps précieux, d’informer en temps réel les clients sur le traitement et la livraison e-commerce de leur commande, ainsi que d’analyser les ventes et de suivre les tendances. Vous pouvez ainsi savoir avec précision comment se porte votre entreprise, en temps réel.

Pour en savoir plus sur les intégrations logicielles proposées par Faire, cliquez ici.

Préparation de commande e-commerce et création de factures simplifiées

Faire a développé un programme de traitement complet des commandes qui s’assure que les colis arrivent au bon endroit, partout dans le monde. Ce programme ne cesse de s’améliorer. Aux États-Unis et au Canada par exemple, l’outil de facturation Faire propose des options de facturation via le portail Faire. Ce programme sera bientôt disponible en Europe.

Pour en savoir plus sur le programme Faire de traitement des commandes de e-commerce, cliquez ici.

Étiquettes et bordereaux d’expédition personnalisés

Mettez en avant le caractère unique de votre enseigne grâce aux étiquettes et aux bordereaux d’expédition personnalisés proposés par Faire. Les options comprennent des images du produit, une présentation personnalisable des UGS ainsi que votre propre logo.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Gestion des retours par Faire

Faire prend en charge tous les retours. C’est un poids énorme retiré des entreprises B2B et des grossistes, leur permettant d’économiser de l’argent et du temps et de se concentrer pleinement sur leur cœur de métier.

Découvrez comment Faire gère les retours, ici.

Créer une vitrine de e-commerce sur Faire

La logistique e-commerce peut être complexe à piloter, même dans les meilleures conditions. Mais les changements incroyablement rapides et imprévisibles de ces dernières années ont accéléré sa transformation. Les changements dans les comportements et les avancées technologiques, combinés à une connectivité toujours plus poussée, ont transformé en profondeur le paradigme de la logistique de l’e-commerce. Il ne s’agit alors pas de se laisser distancer par la concurrence.

Faire propose une vision de la logistique e-commerce à la fois globale, centralisée et incroyablement simple.

Découvrez comment propulser votre entreprise en vendant sur Faire, en quelques clics.

Avez-vous trouvé ce article utile ?

Oui
Non
Thanks for your feedback!

Nouveau sur Faire ? S’inscrire pour acheter, ou vendre sur Faire.

Plus d’articles dans Vendre

Développez votre activité B2B avec les nouvelles applications Shopify de Faire

CTA Image

Voir

CTA Hover Image

5 astuces pour améliorer la visibilité de votre marque sur Faire

CTA Image

Voir

CTA Hover Image

Question à Faire : comment obtenir des avis de mes clients ?

CTA Image

Voir

CTA Hover Image

Abonnez-vous à notre newsletter pour connaître les dernières actualités de Faire !

Êtes-vous êtes une marque ?
Inscrivez-vous pour vendre sur Faire

En continuant, vous acceptez nos Conditions générales d'utilisation et notre Politique de confidentialité


En continuant, vous acceptez nos conditions générales d'utilisation et notre politique de confidentialité
La plateforme de vente B2B pour les indépendants
Découvrez des marques uniques et de qualité qui plairont à coup sùr à vos clients. L'inscription est gratuite !
Faire a obtenu une                       sur
note de 4,6
En savoir plus sur la manière dont nous utilisons et protégeons vos données chez Faire. La confidentialité chez Faire
Saisissez vos coordonnées pour télécharger le rapport gratuit
Opération réussie ! Vérifiez votre boîte de réception pour terminer le téléchargement.